• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Trois choses à savoir sur le chèque énergie en Normandie 

Pour certains habitants la facture a gonflé jusqu'à 400€ au-dessus du montant initial / © France 3 Normandie
Pour certains habitants la facture a gonflé jusqu'à 400€ au-dessus du montant initial / © France 3 Normandie

La campagne 2019 du chèque énergie est lancée en Normandie. Qui peut en bénéficier ? Quels sont les montants ? Détails dans ce papier.

Par MR

Qu’est-ce que le chèque énergie ?


La mise en place du chèque énergie sur l’ensemble du territoire par le Gouvernement a eu lieu pour la première fois en 2018. Il s’agit d’un dispositif d’aide financière attribuée selon les ressources et la composition du ménage qui permet, notamment, aux bénéficiaires de régler leur facture d’énergie, quel que soit leur moyen de chauffage. Le chèque énergie a concerné près de 175 000 ménages en Normandie, où le taux d’utilisation à la fin du mois de janvier 2019 s’élevait à 76 %. Ce taux d’utilisation est provisoire et continuera à évoluer, les bénéficiaires pouvant encore utiliser leur chèque énergie jusqu’au 31 mars 2019.
 

A quoi sert le chèque énergie ?


Ce dispositif simple permet de régler les dépenses en énergie et travaux de rénovation.
Les bénéficiaires peuvent s’acquitter de leurs dépenses d’électricité ou de gaz naturel en enregistrant le numéro du chèque sur le site du gouvernement dédié au dispositif ou en envoyant le chèque à leur fournisseur d’énergie avec les références du contrat (copie de factures et références à compléter au dos du chèque).

Dans le cas d’un achat de combustible utilisé dans le logement, les bénéficiaires remettent le chèque directement au vendeur.

Si le ménage bénéficiaire est logé dans un logement conventionné APL, le gestionnaire du logement réceptionne le chèque qui couvrira une partie de la prochaine redevance.
Le chèque énergie peut également participer au financement de travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel certifié. Tous ces professionnels sont tenus d’accepter le chèque énergie. La vérification de l’éligibilité des travaux a lieu sur le site du réseau FAIRE dédié à l’information et au conseil sur la rénovation énergétique.

La date d’échéance du chèque peut d’ailleurs être prolongée en le transformant en chèque travaux sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Qui peut en bénéficier ?


Un dispositif solidaire attribué en fonction des revenus et de la composition des ménages (jusqu’à 10 700 euros de revenu fiscal de référence par unité de consommation).

Le courrier d’envoi du chèque énergie comprend également des attestations qui accordent aux bénéficiaires des droits auprès des fournisseurs d’énergie en cas de déménagement ou d’incident de paiement (par exemple : interdiction de la réduction de puissance pendant la trêve hivernale).
 

Le chèque énergie est augmenté et étendu à de nouveaux bénéficiaires.
En 2019, le dispositif est renforcé avec une augmentation de l’aide financière. Le chèque énergie augmente de 50 euros par rapport à 2018 pour être porté à 277 euros maximum.


En Seine-Maritime, 70 400 ménages pouvaient bénéficier du chèque énergie en 2018 et 111 000 en 2019.
Les bénéficiaires n’ont aucune démarche spécifique à accomplir. Le courrier leur sera envoyé vers la mi-avril 2019 et le chèque reste valable jusqu’au 31 mars 2020.

Tous les bénéficiaires recevront leur chèque à domicile, de fin mars à fin avril.

Dans l’Eure, la distribution du chèque énergie est prévue du 8 au 12 avril 2019. 44 080 ménages eurois vont pouvoir bénéficier du chèque énergie (27 040 ménages en 2018).
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tramway de Caen : 18 mois de travaux pour tourner la page

Les + Lus