15 ans après, les victimes de la marée noire du Prestige enfin indemnisées

Des membres d'une équipe de nettoyage ramassent des galettes de fioul sur les plages du bassin d'Arcachon (Gironde), le 23 janvier 2013. / © MICHEL GANGNE / AFP
Des membres d'une équipe de nettoyage ramassent des galettes de fioul sur les plages du bassin d'Arcachon (Gironde), le 23 janvier 2013. / © MICHEL GANGNE / AFP

Un peu moins de 63 000 euros pour Bidart et un peu plus de 131 000 euros pour Saint-Jean-de-Luz. Les communes landaises qui avaient fait front commun vont percevoir 460 000 euros. L'épilogue 15 ans après cette marée noire qui avait souillé des milliers de kilomètres de côte. 

Par Christine Le Hesran

Enfin le bout du tunnel pour les communes victimes de la marée noire du Prestige.  Souvenez-vous : le 13 novembre 2002, le Prestige, un pétrolier de 243 mètres, immatriculé aux Bahamas, lance un appel de détresse au nord-ouest de l’Espagne. 6 jours après, malgré plusieurs tentatives de remorquage, le navire se brise en deux à 270 km des côtes de la Galice. Au cours des semaines, plus de 63 000 tonnes de fioul souillent les côtes de Galice, du Portugal, du Pays basque, des Landes, d’Aquitaine, de Vendée, et du sud de la Bretagne.

15 ans plus tard

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Le tribunal de la Corogne en Espagne a fixé à près d'1,6 milliard d'euros le montant de l'indemnisation que l'Etat espagnol doit recevoir des responsables de la marée noire, mais aussi 61 millions pour l'Etat français.


En 2013, le gouvernement français avait estimé à 109 millions le coût pour les victimes françaises de la marée noire. 

Au total 272 parties civiles ont été retenues. Les communes basques de Saint-Jean-de-Luz et Bidart avaient engagé des procédures ainsi que 17 communes des Landes : Capbreton, Gastes, Labenne, Lit-et-Mixe, Messanges, Mimizan, Moliets-et-Maa, Ondres, Parentis-en-Born, Saint-Julien-en-Born, Sainte-Eulalie-en-Born, Seignosse, Soorts-Hossegor, Soustons, Tarnos, Vielle-Saint-Girons, Vieux-Boucau. Bidart va recevoir un peu moins de 63 000 euros et Saint-Jean-de-Luz un peu plus de 131 000 euros. Les communes landaises unies pour saisir la justice vont percevoir 460 000 euros. Le maire de Bidart, Emmanuel Alzuri, réagit sur France Bleu :

C’est une très grande surprise (…) C'est mieux que rien, la chance sourit aux audacieux.


Par ailleurs, lors d’un précédent procès, les principaux condamnés ont été le capitaine du navire aujourd'hui octogénaire, et son assureur, une société d'assurance britannique.

► Renaud Lahitète, avocat de 11 communes landaises, était l'invité du 19/20 de France 3 Aquitaine ce jeudi 16. Regardez son intervention :
Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète
Me Renaud Lahitète, avocat de la procédure du Prestige, était l'invité du 19/20 de France 3 Aquitaine le jeudi 16 novembre 2017. - France 3 Aquitaine




Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus