Cet article date de plus de 8 ans

Logements sociaux insuffisants: une députée de Haute-Vienne pointe aussi le secteur rural

Le 24 janvier dernier,Catherine Beaubatie est intervenue à l'Assemblée Nationale lors du débat sur la politique de l'hébergement en présence de la ministre Cécile Duflot
Catherine Beaubatie, député de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne
Catherine Beaubatie, député de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne © France 3 Limousin
Pour la députée de la troisième circonscription de la Haute-Vienne, il y a aujourd'hui urgence à lancer une réforme d'ampleur pour que l'offre de logements sociaux augmente rapidement, tant en secteur urbain qu'en secteur rural. Les délais d'attente sont aujourd'hui plus qu'excessifs, puisque certaines personnes ont déposé des dossiers depuis six ans.

Voici l'extrait de l'intervention de Catherine Beaubatie, publié sur son compte Facebook :Cette intervention a eu lieu quelques jours avant la publication par la fondation Abbé Pierre de son 18ème rapport annuel sur le mal-logement. A ce jour, la fondation recense La Fondation Abbé Pierre recense :



Au final...
ce sont 10 millions de personnes qui sont touchées, de près ou de loin, par la crise du logement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement politique