Top 14 : les résultats aquitains lors de la 18e journée

Publié le Mis à jour le

Seul Biarritz l'emporte face à Castres. Une victoire de poids. Agen s'incline à Grenoble. Bayonne décroche un petit point contre le Racing. Après le rêve contre Toulon, L'UBB a vécu un cauchemar face au Stade Français. Mont-de-Marsan se fait  laminé par Clermont. 

Coup d'arrêt pour Agen battu à Grenoble

Le FC Grenoble renoue avec la victoire en s'imposant sur son terrain (27-13) face à Agen
Grâce à cette victoire, le promu grenoblois remonte à la 6e place, synonyme de phase finale, et met fin à sa mauvaise série, après ses lourdes défaites lors de ses deux précédentes sorties en championnat face au Stade Français (35-6) et Mont-de-Marsan (32-14).
Cette défaite marque en revanche un nouveau coup d'arrêt pour Agen, qui se présentait à Lesdiguières revigoré par un succès d'importance face à Toulouse lors de la précédente journée (22-9), et ce alors que l'équipe avait auparavant enregistré une série de neuf revers consécutifs.
Les Agenais restent scotchés à la 13e place du classement de Top 14 avec 23 points.
Les hommes de Philippe Sella demeurent à une unité de Bordeaux Bègles, 12e au classement et première formation non relégable.




La bonne opération de Biarritz

Biarritz s'impose à domicile (15-9) contre Castres, qui a péché par son indiscipline. Le BO, défait lors de ses deux dernières sorties à Toulouse et Montpellier, se devait de reprendre le droit chemin pour tenter de se rapprocher des places de barragistes. Il a réalisé son objectif : rester au contact des places qualificatives avec cinq points de retard sur Grenoble (6e) qui détient le dernier ticket pour la phase finale.

Sans August, Traille ni Thion, le BO,  laissait la direction des opérations à son adversaire. Mais il s'appuyait sur les coups de pied de Yachvili sanctionnant les fautes castraises dans les regroupements.
Les Tarnais lançaient de multiples offensives avec Bonnefond et Martial,  sans concrétiser. Les Basques atteignant la pause en tête (12-3).
Avec un effectif remanié en raison des multiples blessures (Dulin, Tekori, Wannenburg, Andreu) et de l'absence de ses internationaux Claassen, Samson et Forestier,  le CO continuait d'y croire d'autant que Yachvili enchaînait quatre ratés sur coups de pied.
Le stade d'Aguiléra croyait à l'essai quand un dégagement de Talès, entré en jeu à la place de Kirkpatrick, était contré par Peyrelongue mais l'ouvreur basque était repris par son vis-à-vis à un mètre de la ligne d'en-but (63e). Les Castrais étaient récompensés de leurs efforts par les derniers points.

durée de la vidéo : 01min 40
Top 14 : résumé de la 18e journée ©INA

Nouvelle défaite de Bayonne à l'extérieur


L'Aviron s'incline devant le Racing-Métro (15-10) au terme d'un match sans sel.
Le Racing stagne à la 7e place, à égalité de points avec Grenoble (6e) mais creuse l'écart avec ses concurrents.
De son côté, Bayonne confirme ses difficultés loin de Jean-Dauger : une seule victoire en Top 14 depuis le début de la saison. L'Aviron est toujours 11e et n'a plus rien à espérer de cette saison, si ce n'est jouer les trouble-fêtes.