Cet article date de plus de 8 ans

Classement de la LGV Poitiers-Limoges en bas de liste: spéculations non fondées selon la commission Mobilité 21

Chargée de hiérarchiser les projets du Schéma national d'infrastructures de transport (Snit), la commission a fait valoir un droit de réponse auprès du site "Mobilicités" qui avait annoncé des conclusions jugées "hasardeuses"
© Google Street View
75 projets d'infrasctructures doivent être passés au crible par cette commission présidée par le député socialiste du Calvados Philippe Duron. Dans un article publié le 25 mars dernier, il ressortait qu'en " bas du classement, se trouvent le canal Seine-Nord, la liaison Paris Normandie chère à Philippe Duron, ou la LGV Poitiers-Limoges". Les membres de la commission Mobilité 21 ont vivement réagi dans un courrier mentionné dans un article paru en ligne le 2 avril 2013 sur le site "Mobilicités". Ainsi peut-on y lire que "la commission Mobilité 21, qui n'a pas achevé ses travaux, déplore ces spéculations non fondées."  

La commission rendra ses conclusions au mois de juin, selon Sud-Ouest sur son site internet. Le quotidien précise aussi que "Réseau ferré de France (RFF) a confirmé la semaine dernière que la procédure d'enquête publique concernant la LGV Poitiers-Limoges sera lancée d'ici au moins de juin".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgv