Hollywood en Haute-Vienne : un musée de la Mine ouvrira le 1er juillet prochain à Bessines-sur-Gartempe

Publié le Mis à jour le

Le futur musée d'interprétation financé par Areva ne ménagera pas les effets spectaculaires et fera appel à une scénographie que ne renierait pas Hollywood

Le projet représente un investissement de 10 millions d'euros, largement financé par le leader mondial de l'énergie nucléaire qui y voit probablement une occasion rêvée de conforter son image de marque. En effet le musée rendra hommage à la tradition minière du Limousin dans le domaine de l'uranium. De 1948, date de l'exploitation des premiers gisements de minerai radio-actif dans le nord de la Haute-Vienne à 2001, date de fermeture de la dernière mine, toute une région a en effet vécu de et par l'uranium, même si les conséquences environnementales sont loin d'avoir été négligeables.

Voici le reportage de Cécile Descubes et Jean-Marie Arnal

Interviennent dans ce reportage:

Laurent Blaszczyk, Directeur Urêka
Nicolas Balmy, Architecte (Limoges)