Les fantômes habitent toujours le château de Fougeret dans la Vienne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine Hinckel
Le château de Fougeret à Queaux dans la Vienne
Le château de Fougeret à Queaux dans la Vienne © France 3

Véronique et François-Joseph Geffroy ont acheté le château de Fougeret à Queaux dans le sud de la Vienne en 2009. Depuis, ils ont dû s'habituer à vivre avec les fantômes des anciens habitants des lieux. "Pas simple tous les jours" affirment-t'ils.

Le château a été classé monument historique en 2010 mais cela n'a pas apaisé la colère des "esprits" qui hantent le lieu.
Apparitions de silhouettes, phénomène d'odeur de cuisine, voix venues d'ailleurs, maladies subites et inexpliquées, les "âmes" du château de Fougeret entretiennent le mystère depuis de longues années. Elles seraient au total plus d'une dizaine à rendre infernale la vie des châtelains actuels.

Celle d'Alice, une jeune fille morte dans les années 20 d'une maladie rénale aurait mettre transmis les symptômes à la fille des propriétaires et à des amis.
Véronique Geffroy, professeur d'histoire et passionnée de vieilles pierres, a fait appel à des médiums à plusieurs reprises, tous ont confirmé la présence de ces fantômes.
Le château est même devenu un rendez-vous recherché par les amateurs d'activités paranormales. Des soirées à thème, des conférences y sont organisées et le château est ouvert à la visite. Après tout, les fantômes ont peut-être aussi le sens des affaires.
En vidéo, la visite troublante du château de Fougeret à Queaux (86) en compagnie de la propriétaire des lieux, Véronique Geffroy. Un reportage de Marie-Noëlle Missud et Laurent Gautier.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.