Ouverture de l'enquête publique unique concernant le projet de Ligne à Grande Vitesse Limoges/Poitiers

Publié le Mis à jour le

Cette ouverture par arrêté interpréfectoral est un préalable à la déclaration d'utilité publique des travaux de construction de la ligne ferroviaire. 15 communes de Haute-Vienne sont concernées par le tracé. 

Pour le projet de construction de la LGV Limoges/Poitiers, les communes concernées en Haute-Vienne seraient :
Bellac, Blond, Breuilaufa, Bussière-Poitevine, Chamborêt, Chaptelat, Limoges, Mézières-sur-Issoire, Nieul, Le Palais-sur-Vienne, Peyrat-de-Bellac, Peyrilhac, Saint-Bonnet-de-Bellac, Saint-Jouvent, Vaulry.

Les pièces du dossier seront consultables dans les mairies et en préfecture à partir du jeudi 30 mai et jusqu'au vendredi 12 juillet 2013 inclus. Une étape supplémentaire pour les thuriféraires du projet LGV, reste en suspens la question du financement d'une telle ligne ferroviaire, près de 2 milliards d'euros  à trouver.