La concurrence entre la LGV Limoges-Poitiers et le POCL devient plus aigüe à l'approche du mois de juin

Publié le Mis à jour le

Le président de l'association de la ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon a envoyé une étude comparative des onze projets de LGV à la commission mobilité 21

Cette commission est chargée de hiérarchiser les projets ferroviaires des lignes à grande vitesse à réaliser pour 2025-2030. Le rapport contenant ses conclusions doit être remis au ministre des transports dans le courant du mois de juin.

Selon la Nouvelle République, le projet LGV Limoges-Poitiers s'avère gênant pour le POCL. Plusieurs critères de comparaison ont été étudiés par le président de l'association POCL, Rémy Pointereau, Et notre confrère souligne qu'au final le POCL obtient la deuxième meilleure note globale tandis que le Poitiers-Limoges hérite de la deuxième plus mauvaise. 

La concurrence entre les deux projets est bien réelle: si la LGV Limoges Poitiers se réalisait, elle enlèverait un flux de passagers au POCL. L'enquête publique qui démarre le 30 mai prochain concernant le "barreau" suscite sans doute une certaine inquiétude parmi les membres de l'association TGV Grand Centre Auvergne.

Pour visualiser les différents tracés étudiés, voir la carte interactive établie par Réseau Ferré de France