Ce n'est plus "l'Arlésienne": un radar mobile embarqué arrive au mois de juin en Haute-Vienne

Publié le Mis à jour le

Depuis le 14 mars 2013, ces radars dit de "nouvelle génération" équipent la police et la gendarmerie et leur nombre va augmenter à l'approche des départs en vacances

Une voiture banalisée, conduite par un représentant des forces de l'ordre en uniforme, se mêle à la circulation, avec à bord un équipement pour photographier en roulant tous les véhicules- voitures et motos- qui dépassent par la gauche. Selon la Sécurité Routière, l'annonce de ce nouveau dispositif a contribué à la baisse exceptionnelle de la mortalité routière enregistrée en mars et avril dernier.

La Haute-Vienne figure bien parmi les 26 sites où le nouveau radar embarqué est mis en place. C'est courant juin que les premiers excès de vitesse seront sanctionnés dans le département.