Les débitants de tabac directement touchés par le marché parallèle des cigarettes

La saisie de 5 tonnes de cigarettes par les douaniers poitevins  est révélatrice d'une tendance lourde. La contrebande de cigarettes est en constante augmentation et elle frappe de plein fouet les intérêts des débitants de tabac.

© Maxppp
Une cigarette sur cinq proviendrait de la contrebande. Blonde, américaine, la cigarette de contrefaçon est en train d'envahir le marché français et d'asphyxier les bureaux de tabac traditionnels.
Les experts ont établi que 10,74 milliards de cigarettes d'origine clandestine ont ainsi été grillées en 2011 en France, soit un milliard de plus que l'année précédente.

Il n'est pas bien compliqué d'analyser les raisons de cette ruée vers le tabac frelaté. Le prix du paquet flambe régulièrement (le gouvernement vient encore de se prononcer pour une augmentation de 40 centimes d'euros) et la criminalité organisée en profite pour réaliser des gains colossaux.
Chaque hausse est un coup dur pour les buralistes français dans la mesure où elle creuse les différences de prix pratiqués en france et chez nos voisins européens. Ces augmentations de prix favorisent ainsi les ventes à l'étranger, voire le développement de la contrebande.
 
Conséquence directe de l'expansion de ce marché parallèle: 6000 bureaux de tabac ont disparu en France depuis 2004 et les débitants de tabac s'inquiètent pour le maintien de leur activité, comme l'ont constaté Anne-Marie Baillargé et Romek Gasiorowski.
Les débitants de tabac directement touchés par le marché parallèle des cigarettes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter