Une option "pêche à la mouche sportive" pour des bacheliers de Creuse

Au lycée d'Ahun en Creuse, six adolescent suivent les cours de l'option pêche à la mouche sportive depuis trois ans.
Cette année, une partie de leur note au bac va dépendre de cette discipline quelque peu hétérodoxe.

Ce sont peut-être les champions du monde de demain dans une discipline sportive qui passionne des millions d'adeptes à travers le monde.
En tout cas, c'est certain, les six lycéens creusois qui passent cette année un baccalauréat option "pêche à la mouche" seront les seuls à pouvoir mentionner ce cursus sur leur CV.
Depuis trois ans, en plus des matières traditionnelles, ils suivent quatre heures d'enseignement halieutique par semaine. Théorie en salle et pratique les pieds dans l'eau, technique de lancer et montage de la mouche, ils sont censés maîtriser totalement cette discipline plus sportive et complexe qu'il n'y paraît.
Lancée à l'initiative de la Fédération Française de Pêche Sportive à la Mouche, cette filière unique en France vise à préparer des sportifs de haut niveau mais aussi de futurs professionnels moniteurs ou gardes de pêche.

VIDEO : 
. reportage : Jean Sébastien Tingault, Jean Christophe Nicolas.
. intervenants : . Richard Viroulet : Fédération Française de Pêche à la Mouche, Yoann Esquis : Centre National de Formations aux Métiers de la Pêche d'Ahun, Raphaël et Florian : lycéens à Ahun

durée de la vidéo: 01 min 46
Bac pêche à la mouche en Creuse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter