L'étang de Cheix à La Souterraine présente un niveau trop élevé de cyanobactéries

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Robinet

Depuis le premier juin, l'Autorité Régionale de Santé effectue des contrôles réguliers dans les points d'eau de la région, pour vérifier les taux de cyanobactérie.

Vendredi dernier, un contrôle de l'étang du Cheix à La Souterraine dans la Creuse, effectué par l'Agence Régionale de Santé, a révélé que le point d'eau contenait une concentration trop importante de cyanobactéries.

Jean Jaouen, directeur de la santé publique à l'A.R.S. du Limousin précise : " nous avons demandé au maire d'interdire la baignade dans ce point d'eau".

En revanche, tous les contrôles effectués en Corrèze et en Haute-Vienne jusqu'à présent montrent des taux de concentrations en cyanobactéries inférieurs au niveau d'alerte. 

L'A.R.S. va mettre en ligne un tableau d'information sur les niveaux de cyanobactéries dans la région, avec des mises à jour régulières au fur et à mesure des contrôles. 

À des taux de concentrations trop importants, les cyanobactéries peuvent être dangereuses pour les humains car elles produisent des toxines, notamment des dermatoxines dont le simple contact avec la peau est nocif. 

Pour plus d'infos sur les cyanobactéries, lire notre précédent article sur le sujet