Le 515e régiment du train de la Braconne a rendu hommage au brigadier mort au Mali

© FTV
© FTV

Une cérémonie d'hommage a eu lieu ce matin au 515ème régiment du train de la Braconne en Charente à l'occasion des honneurs funèbres militaires du brigadier chef Marc Martin-Vallet mort au Mali le 30 juillet dernier.

Par D.L.

La cérémonie d'hommage a eu lieu ce matin au 515ème régiment du train de la Braconne en Charente à l'occasion des honneurs funèbres militaires du  brigadier chef Marc Martin-Vallet mort au Mali le 30 juillet dans un accident de la route lors d'un convoi de logistique dans le cadre de l'opération Serval.

Le soldat défunt a reçu les insignes de chevalier de l'Ordre national du mérite par le chef d’état-major de l’armée de terre et la médaille d'or de la Défense nationale avec palme. 

Il est le 7ème français mort au Mali. Les honneurs funèbres militaires lui ont donc été rendus ce matin par le chef d’état major de l'Armée de Terre.




En savoir plus sur le 515e régiment du train :


Régiment le plus décoré de l'arme du train, le 515e régiment du train (515e RT) de la Braconne est subordonné à la 1re brigade logistique.

Créé en 1944 en Algérie, le groupe de transport 515 (GT 515) participe à la campagne de France.
De 1947 à 1954, il participe aux opérations en Indochine. Ses actions et ses exploits lui valent l'attribution en 1956 du droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures.
Dès 1955, il embarque pour l'Algérie où il participe à de nombreuses missions dans le sud oranais jusqu'en 1963, date à laquelle il rejoint le camp de Tanaïs près de Bordeaux.
En 1967, il s'installe définitivement au camp de la Braconne et prend en 1978 son appellation actuelle de 515e régiment du train.
Depuis 2009, il est subordonné à la 1re brigade logistique.

(source ministère de la défense).

Sur le même sujet

Les + Lus