Les suites judiciaires de la collision entre un chalutier et un plaisancier près de Royan

Le bateau à bord duquel naviguait le plaisancier décédé. / © ftv
Le bateau à bord duquel naviguait le plaisancier décédé. / © ftv

Le loueur de bateau a porté plainte contre le capitaine du chalutier impliqué dans l'accident qui a coûté la vie à un plaisancier le 2 août dernier, près de Royan. Mais aucune mise en examen n'a encore été prononcée.

Par D.L.

L’accident s’est produit le 2 août dernier, vers 17 heures, à la Pointe de Vallières, près de Royan.
La victime est un un homme de 45 ans originaire de l'Eure-et-Loire (région Centre).

D'après Denis Morandeau de la Brigade nautique de Royan, le chalutier, L'Enfant Sorcier, venait de quitter le port de Royan quand il est venu percuter le plaisancier sur l'arrière.

L'homme, était en train de se baigner et ne pouvait que difficilement regagner le bateau.
La victime est alors passée sous la coque avant d'être happée par l'hélice du bateau de pêche. Il n'a pas survécu.

Cette semaine, le loueur du petit bateau de plaisance a porté plainte contre le patron du chalutier impliqué.
Pour lui, il y a bien eu télescopage entre les 2 navires. Information confirmée par la brigade de gendarmerie nautique, chargée de l’enquête.
Le bateau de location porte les traces du choc : l’échelle est tout simplement détruite.

L'enquête se poursuit et croise en ce moment les témoignages pour rétablir le tracé exact de chacun des bateaux.

Toujours aucune mise en examen en revanche.
Le capitaine de chalutier est pour l’instant laissé libre, d’autant que selon nos informations, les analyses concernant les stupéfiants notamment, n’ont rien donné.

Le dossier est toujours en cours, mais la possible mise en examen du capitaine ne devrait pas intervenir avant le mois de septembre, vacances judiciaires obligent.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus