• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Procès en vue pour l’extrémiste norvégien installé en Corrèze

Kristian Vikernes a été interpellé avec sa compagne française Marie Cachet à leur domicile de Salon-la-Tour le 16 juillet 2013 par les policiers de la DCR (direction centrale du renseignement intérieur) / © France 3 Limousin/D.R.
Kristian Vikernes a été interpellé avec sa compagne française Marie Cachet à leur domicile de Salon-la-Tour le 16 juillet 2013 par les policiers de la DCR (direction centrale du renseignement intérieur) / © France 3 Limousin/D.R.

Kristian Vikernes sera jugé le 17 octobre à Paris pour "provocation publique à la haine raciale" et "apologie de crimes de guerre". Il explique également sur son blog qu'il comparaîtra le 10 septembre devant une commission d'expulsion du territoire à Brive. 

Par François Clapeau

Le norvégien d’extrême droite avait été arrêté en juillet à son domicile de Salon-la-Tour, en Corrèze. Il était soupçonné de préparer des actes terroristes. Kristian Vikernes avait été libéré après 48 heures de garde à vue.

Il est maintenant poursuivi à cause de ses écrits, sur son blog, considérés par les enquêteurs comme ouvertement antisémites et xénophobes.

Ce sera son premier procès en France, mais Kristian Vikernes connaît la justice : en 1993, à l’âge de 20 ans il avait tué un proche de 23 coups de couteau. Il avait alors été condamné à 21 ans de prison. Il était sorti de prison en 2009 et est arrivé en France en 2010.

Kristian Vikernes explique également sur son blog qu'il comparaîtra le 10 septembre devant une commission d'expulsion du territoire, en audience publique à Brive.

Avec AFP

Sur le même sujet

fraudes au "vin de lune" : un négociant devant la justice

Les + Lus