• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Marathon de La Rochelle: un participant, victime d'un malaise, décède quelques heures après l'arrivée

Le départ du Marathon de La Rochelle 2013. / © Freddy Vetault FTV
Le départ du Marathon de La Rochelle 2013. / © Freddy Vetault FTV

Le Marathon de La Rochelle a été endeuillé hier, pour la première fois, par le décès d'un participant, un vendéen âgé de 51 ans. Pascal Galibert était un sportif accompli. Il a fait un malaise après la ligne d'arrivée et est décédé à 20h20 à l'hôpital de la Rochelle

Par C.H + Pascal Foucaud

Pascal Galibert, marié et père de famille, portait hier le dossard n° 3454 et habitait St Avaugourd-des-Landes en Vendée. Quelques minutes après son arrivée vers 14h, il s'est plaint d'une douleur dans la poitrine. Il a alors aussitôt été pris en charge par le Poste Médical Avancé présent sur le marathon. Son état s'est alors amélioré avant de brutalement se dégrader quelques instants plus tard. Le SAMU l'a alors transporté à l'hôpital St Louis de La Rochelle où il est décédé au cours de la soirée, à 20h20.
Pascal Galibert avait fourni un certificat médical satisfaisant pour s'inscrire à l'épreuve. Selon son épouse, il était suivi médicalement mais n'avait pas connu d'antécédents de problème cardiaque. Coureur à pied aguerri, il était par ailleurs arbitre de foot.
Il s'agit du premier décès enregistré à la suite du Marathon de La Rochelle depuis sa création en 1991. Le fondateur de l'épreuve, Serge Vigot, était décédé d'un malaise cardiaque lors d'un marathon couru au Maroc en 2005. 
Quelque 5.700 personnes participaient à la 23e édition du marathon. Jean-Michel Dauchez, président de l'association organisatrice que outre des postes de secours installés tous les 4 kilomètres, la course dispose également de secouristes à vélo et à moto.



A lire aussi

Sur le même sujet

Le S'Coolbus testé, avec enthousiasme à Tocane St Apre

Les + Lus