• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un squat évacué ce mercredi matin à Poitiers

© Sandrine Leclère Francetv
© Sandrine Leclère Francetv

Les policiers sont venus en nombre ce matin pour évacuer des familles qui squattaient l'ancien foyer l'Etape, rue d'Oléron dans le centre-ville de Poitiers.

Par Bernard Dussol

Cette opération s'est déroulé à la suite d'une décision de Justice qui avait laissé 4 mois aux squaters pour quitter les lieux. Tôt ce matin les policiers sont venus faire appliquer cette décision qui concerne plusieurs familles de Roms, soit une vingtaine de personnes dont certaines avaient déjà été évacuées du squat des Glières le 23 octobre dernier.

Les familles, enfants et adultes, des personnes venues des pays de l'Est, ont été conduites au gymnase des Écossais. Il leur sera fait bientôt des propositions de relogement pour qu'elles puissent vivre dans des conditions plus décentes.

Dans un communiqué, la Préfecture de la Vienne indique : "Cette opération a été menée dans le respect des instructions de la circulaire ministérielle du 26 août 2012, relative à l'anticipation et à l'accompagnement des opérations d'évacuation des occupations illicites. Les entretiens préalablement menés ont permis d'appréhender au mieux, outre le parcours migratoire de ces personnes, notamment leur situation socioprofessionnelle et leurs projets, la scolarisation des enfants, ainsi que leur état de santé".
 
Aujourd’hui, chaque famille doit être reçue par les services de la préfecture pour l’analyse de sa situation. En fonction des antécédents, les personnes concernées se verront orientées vers une démarche d’insertion alors que d’autres seront renvoyées dans leur pays d'origine.
 
 / © Sandrine Leclère Francetv
/ © Sandrine Leclère Francetv

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus