• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Premier grand débat des municipales sur France 3 Limousin ce samedi à 10h50 dans une salle historique

L'ancienne salle où se réunissait le conseil général de la Haute-Vienne, dans les murs de la préfecture à Limoges, sera le cadre de plusieurs grands débats consacrés aux municipales sur France 3 Limousin / © M.C. Belloir
L'ancienne salle où se réunissait le conseil général de la Haute-Vienne, dans les murs de la préfecture à Limoges, sera le cadre de plusieurs grands débats consacrés aux municipales sur France 3 Limousin / © M.C. Belloir

Depuis le 26 avril 1999, l'ancienne salle des délibérations du conseil général de la Haute-Vienne a été classée au titre des Monuments Historiques. C'est ce décor chargé d'histoire qui accueillera nos prochains invités pour les municipales 2014

Par CB

Notre premier grand débat de l'année 2014 traitera des élections municpales à l'échelle du Limousin. Les invités seront :

  • Jean Auclair, ancien Député UMP de la Creuse
  • Nymool Sok, responsable Section EELV Brive
  • Alexandre Papilian, porte-Parole FN "Liste Bleu Marine" Limoges
  • Gulsen Yildirim, secrétaire Fédérale à la Coordination du PS 87
  • Marie-Hélène Pouget-Chauvat, sécrétaire Fédérale PCF Creuse
  • Jean-Marc Gabouty, Président UDI Haute-Vienne
Voici une archive intéressante l'Ina. Il s'agit de la première séance du nouveau conseil général de la Haute-Vienne qui s'est réuni dans cette salle le 4 octobre 1967. L'événement avait été couvert par Limousin Actualités ( ORTF) qui avait diffusé une brève sur cette première séance ( non commentée dans l'archive)
VIDEO : inauguration de la salle du conseil général
© Ina

 

Une architecture IIIème République

La décoration des salles de réception de la préfecture et de la salle des délibérations du Conseil général fut confiée à quelques artistes spécialisés et à un groupe de peintres locaux. Elle témoigne du goût de la IIIe république pour une riche ornementation à base de stucages, de décors muraux et de plafonds peints, mêlant allégories aériennes et hommages aux célébrités limousines.Construits entre 1900 et 1908 selon les plans de l’architecte Jules Godefroy, ils résultent d’un concours lancé en 1897, à la suite de l’affaissement d’une partie de l’ancienne Intendance du Limousin où la préfecture avait été installée en 1800. Le chantier fut aussi le point de départ de la transformation du centre de Limoges, au cours des trente premières années du 20e siècle, le long de la percée centrale ( source)

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus