• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Legrand et Weston s'exposent sur le web avec des pros de l'humour et du cinéma

Le siège de Legrand à Limoges / © F3 Limousin
Le siège de Legrand à Limoges / © F3 Limousin

Les deux grandes marques limousines, l'électricien Legrand et le fabriquant de chaussures Weston, viennent de lancer des clips viraux sur internet en faisant appel pour l'un à l'humoriste Chris Esquerre et pour l'autre au cinéaste Cédric Klapisch.

Par Annaick Demars

Deux grandes marques limousines ont choisi de mettre en scène leurs produits dans des vidéos virales sur internet, une forme de communication qui se développe et permet de toucher un nouveau public, souvent plus jeune.

Le fabriquant de matériel électrique Legrand vient de mettre en ligne sur les sites de partage vidéo 3 clips humoristiques pour vanter ses produits comme les interrupteurs ou les variateurs de lumière. C'est l'humoriste Chris Esquerre -qui officia longtemps sur Canal Plus- qui se met en scène dans une parodie d'émission de décoration au ton très acide. Intitulés "le grand changement", ces 3 épisodes sont visibles sur le site mon-interrupteur.fr

WESTON AVEC CEDRIC KLAPISCH

De son côté, le fabriquant de chaussures de luxe Weston a fait appel à l'un des réalisateurs français les plus populaires, Cédric Klapisch (auteur, entres autres, de la trilogie "L'Auberge Espagnole, "Les Poupées Russes" et "Casse-tête chinois"), pour mettre en scène un court-métrage intitulé "La Chose Sûre", sur le modèle d'un polar qui met en valeur la collection de chaussures imaginée par Michel Perry.
Cette démarche rappelle celle de l'écrivain Didier Van Cauwelaart qui a raconté dans un roman le lien particulier qu'il a noué avec cette maison.
Le fabriquant de chaussures s'en explique sur son site

DEUX TACTIQUES DIFFERENTES

Cette technique dite de marketing viral ou "buzz marketing" vise à faire connaître la marque sous une autre forme que la simple publicité, faisant de l'internaute un acteur de la campagne puisqu'il est susceptible de la faire partager à ses connaissances via les réseaux sociaux, par exemple. 
Avec près de 500 000 vues sur youtube pour ses 3 clips en ce 23 décembre 2013, Legrand semble réussir son pari. Quant à Weston, avec une durée de plus de 6 minutes, son film n'a recueilli "que" 5100 vues, mais gageons que la clientèle visée n'est pas la même...

Sur le même sujet

Le surfer hawaïen Kai Lenny ravit le public de la Grande Plage de Biarritz

Les + Lus