Deux dirigeants du groupe Centre France/La Montagne "retenus" par des salariés

Depuis hier soir, le secrétaire général du groupe et le directeur des ressources humaines sont bloqués par 25 salariés au siège de la République du Centre à Saran, dans le Loiret. 

Le siège de la République du Centre cette nuit
Le siège de la République du Centre cette nuit
Les salariés protestent contre les modalités d'un plan social qui prévoit la fermeture du centre d'impression et la suppression de 78 postes. Ils demandent une prime supra légale de 62000 euros, la direction leur en propose 7500. 


Le groupe de presse Centre France/La Montagne détient une douzaine d'hebdomadaires et 8 quotidiens dont la Montagne et le Populaire du centre, diffusés dans le Limousin. A l'échelle du groupe 230 emplois vont être supprimés. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social médias grève