Pas de sursis pour l'agence Mory Ducros de Brive, le site toujours bloqué par les salariés

Hier soir, Arcole Industries, le principal actionnaire de Mory Ducros a légèrement amélioré son offre de reprise, elle prévoit le maintien de deux agences supplémentaires, mais pas celle de Brive. 

Plus aucun camion n'entre ou ne sort du site Mory Ducros de Brive
Plus aucun camion n'entre ou ne sort du site Mory Ducros de Brive © photo du 27 janvier 2014
Au total, l'offre de reprise, déposée hier soir à 23 h 58, à deux minutes de la liquidation judiciaire, prévoit le maintien de 50 agences, sur les 85, dont celle de Limoges et 2210 salariés sur plus de 5000. 

26 salariés travaillent à Brive. Des emplois devraient également être supprimés dans l'agence de Limoges. 

A Brive, plus aucun camion n'entre ou ne sort du site. 

Vendredi, le tribunal de commerce de Pontoise doit examiner l'offre de reprise, sa décision pourrait être mise en délibéré. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social grève