La Chine, immortalisée par Marc Riboud, à découvrir à la base sous-marine à Bordeaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo

Grand reporter, grand voyageur, Marc Riboud a été l'un des rares témoins européens à avoir pu photographier la République Populaire de Chine sous l'ère Mao Zedong. Aujourd'hui âgé de 90 ans, il expose une sélection de 120 photos, en noir et blanc, qui retrace l'évolution du pays entre 1957 et 2010.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"Ces photos sont mes notes de voyage" explique t-il. "Elles se veulent constats plus qu'analyses ou jugements".


Marc Riboud s'est rendu plus de vingt fois en Chine. Il a pu immortaliser des scènes de vie quotidienne à l'époque où elle était encore fermée aux étrangers, et plus tournée vers le Moyen-Age que vers le modernisme,.

Des clichés qui sont autant de témoignages précieux sur l'évolution si rapide de ce pays. "S'il est vrai que la photo peut montrer le monde, surtout quand il change, il est difficile de faire le portrait d'une Chine qui bouge si vite. L'image risque d'être floue, même contradictoire" admet Marc Riboud.

De cette Chine traditionnelle, les images nous montrent l'évolution foudroyante vers une Chine résolument moderniste. Avec ses voitures, ses viaducs, ses constructions innombrables et démesurées, ses problèmes de pollution.... un contraste impressionnant.

durée de la vidéo: 01 min 40
Longues marches en Chine, l'exposition de Marc Riboud à Bordeaux