Sportifs de haut niveau : les affres de la reconversion

Lorsque la carrière sportive prend fin, il est souvent délicat pour les athlètes d'appréhender cette nouvelle vie, loin des entraînements et des compétitions. Comment préparer son avenir, comment vivre cette petite mort médiatique? 

© cc Franck Fife / AFP
Magazine d'Aquitaine : sportifs de haut niveau

A 20 ans, Raphaël Poulain a connu le succès, la gloire, l'argent et les paillettes. Joueur de rugby professionnel avec le Stade français, il a même posé pour le calendrier des Dieux du Stade. Lorsque sa carrière s'est arrêtée à l'âge de 28 ans, suite à une série de blessures, il n'avait pas anticipé cette retraite prématurée. Dépression, solitude, faillite, Raphaël Poulain a alors connu 5 ans de descente aux enfers. Aujourd'hui, il souhaite partager avec les plus jeunes cette expérience malheureuse. Il s'est rendu au pôle espoir rugby de Talence à la rencontre des futurs rugbymen. 

A l'inverse d'autres sportifs préparent méticuleusement leur reconversion comme l'ancien vice-champion du monde de saut à la perche, Romain Mesnil. Grâce à son diplôme d'ingénieur, il attaque aujourd'hui une nouvelle carrière. 

De plus, la Région Aquitaine, pilote en la matière, a mis en place des formations pour accompagner les sportifs dans leur double projet: carrière sportive et professionnelle. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne sport retraites