• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Collège-lycée: le SNES-FSU veut reporter la scolarité obligatoire à 18 ans

Congrès du SNES FSU au CREPS de Boivre à Poitiers (86), jeudi 20 mars. / © France 3 Poitou-Charentes
Congrès du SNES FSU au CREPS de Boivre à Poitiers (86), jeudi 20 mars. / © France 3 Poitou-Charentes

En congrès, la section SNES FSU de l'académie de Poitiers réfléchit à l'avenir de l'enseignement en collège et lycée en France. Elle avance aussi l'idée que les futurs professeurs soient formés tout au long de leurs études et au-delà et propose de repousser la scolarité obligatoire à 18 ans.

Par Bernard Dussol

Les enseignants de collège et lycée du syndicat SNES FSU de l'académie de Poitiers étaient rassemblés en congrès au CREPS de Boivre, près de Poitiers (86), ce jeudi, pour débattre de l'avenir de l'enseignement secondaire, mais aussi de l'évolution des métiers, dans les établissements.

Parmi les propositions émises, les SNES FSU souhaite que la scolarité obligatoire soit repoussée à 18 ans, et non plus 16 ans actuellement. Le syndicat souhaite que les élèves aient plus de temps pour affirmer leurs projets d'orientation.

Interview Magali Espinasse, co secrétaire académique SNES FSU

Les enseignants présents ont également débattu de la formation des futurs professeurs. Ils estiment qu'aujourd'hui les jeunes professeurs sont placés devant des classes sans avoir reçu la formation adéquate. Pour eux, il faut plus que le savoir validé par les concours de l'enseignement (CAPES, Agrégation). Ils affirment qu'enseignant est un métier qui s'apprend.
 

Interview Elise Baysse, SNES FSU

Les discussions ont donc beaucoup tourné autour d'une réforme de l'enseignement. Un débat récurrent que le syndicat doit poursuivre à l'occasion de son congrès national du 1er au 4 avril prochain à Marseille.
 

Ambiance congrès SNES FSU Poitiers

 

Sur le même sujet

les gilets jaunes mobilisés dimanche 18 novembre

Les + Lus