Charente-Maritime: deux hommes écroués pour assassinat sur fond de trafic de cocaïne

Deux hommes ont été mis en examen et écroués pour le meurtre en à Burie (Charente-Maritime) d'un Rennais de 29 ans porté disparu depuis le 14 février, sur fonds de trafic de stupéfiants, a-t-on appris auprès du parquet de La Rochelle.

© FTV
Les deux hommes, âgés d'une trentaine d'années et sans emploi, ont reconnu lors de leur garde à vue avoir tué la victime à coups de couteau à Burie, commune située à la limite de la Charente, avoir mis le feu à son véhicule et tenté de dissimuler le corps en l'enterrant.

Les deux hommes originaires de Charente-Maritime ont été mis en examen le 27 mars pour assassinat et complicité d'assassinat, a précisé le parquet de La Rochelle.  Le Rennais, qui venait régulièrement en Charente-Maritime, avait appelé les pompiers dans la soirée du 14 février pour dire qu'il était "poursuivi".

La géolocalisation de l'appel a permis aux autorités de découvrir, dès le lendemain, sa voiture calcinée. "Grâce aux recoupements téléphoniques", les enquêteurs ont identifié les derniers appels passés par la victime et sont "remontés" jusqu'aux auteurs présumés, "consommateurs" de cocaïne.

Interpellés le 26 mars, ils sont "passés aux aveux" et ont "indiqué l'endroit" où se trouvait le corps qui portait des traces de coups de couteau.  "La victime, qui n'était absolument pas de la région, n'est pas venue là par hasard", a précisé le parquet "mais parce que les auteurs présumés l'ont invitée à s'y rendre".

L'enquête reste ouverte pour déterminer l'implication de chacun des deux hommes et le degré de préméditation de l'homicide.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers