Grand Angoulême : la candidature de Philippe Lavaud met le feu aux poudres

Philippe Lavaud, l'ancien maire PS d'Angoulême a annoncé qu'il souhaitait rester président de l'agglomération du Grand Angoulême. C'est mathématiquement possible car la majorité des conseillers communautaires est de gauche mais politiquement, cette annonce passe plutôt mal.

Xavier Bonnefont et Philippe Lavaud lors de la passation de pouvoir à la mairie d'Angoulême
Xavier Bonnefont et Philippe Lavaud lors de la passation de pouvoir à la mairie d'Angoulême © J.Deboeuf. France 3
Philippe Lavaud a été sévèrement battu lors des dernières municipales par le jeune candidat de la droite unie, Xavier Bonnefont.
Au soir de sa défaite, il avait déclaré vouloir abandonné la présidence du Grand Angoulême. Depuis, et après avoir fait le décompte des mairies de gauche représentées au sein de l'assemblée communautaire, Philippe Lavaud est revenu sur ses déclarations et souhaite désormais aller à la bataille. 
Il a été désigné à l'unanimité par les élus de gauche de l'agglomération, y compris Françoise Coutant pour EELV, pour être leur candidat à la présidence.
Il devrait donc sauf surprise de dernière minute, se succéder après le vote qui doit intervenir jeudi prochain 17 avril. La communauté de communes du Grand-Angoulême est constitué de 16 communes qui représente 110 000 habitants.


"Une déclaration de guerre" pour Xavier Bonnefont

La situation est inédite à Angoulême et suscite beaucoup de réactions, en particulier celle du nouveau maire de la ville. Xavier Bonnefont y voit une "déclaration de guerre"
Il dit que les élus de son camp étaient prêts à voter pour un candidat de gauche au conseil communautaire mais pas pour le maire battu.

"Voter pour le principal opposant de la ville-centre...c'est s'enfermer dans un clivage partisan" déclare Xavier Bonnefont

durée de la vidéo: 00 min 33
Bataille du Grand Angoulême : la réaction de Xavier Bonnefont
Voyez le reportage de Jérôme Deboeuf et Christophe Guinot
Candidature surprise à la communauté d'agglomération d'Angoulême



Xavier Bonnefont, invité de "La Voix Est Libre"
Xavier Bonnefont, nouveau maire UMP d'Angoulême sera demain samedi 12 avril l'invité de l'émission politique de France 3, "La Voix Est Libre".
Il répondra aux questions de Jérôme Vilain.

"La Voix Est Libre" avec Xavier Bonnefont, samedi 12 avril à 11h30 sur France 3 Poitou-Charentes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique