Proposition de rattachement du Limousin à l'Aquitaine : premières réactions politiques

Le nouveau regroupement proposé par le rapporteur du projet de loi sur la réforme territoriale va dans le bon sens pour le président du conseil régional du Limousin mais déçoit en Charente-Maritime... Dominique Bussereau annonce déjà un sous-amendement

Réaction de Dominique Bussereau, président du conseil général de Charente-Maritime à l'amendement de Carlos Da Silva sur la délimitation des régions
Réaction de Dominique Bussereau, président du conseil général de Charente-Maritime à l'amendement de Carlos Da Silva sur la délimitation des régions

Voici des réactions recueillies par nos équipes:


durée de la vidéo: 00 min 54
vidéo-réaction de Jean-Paul Denanot
vidéo-réaction de Dominique Bussereau
durée de la vidéo: 01 min 10
vidéo- Bernard Combes

                     . réaction d'Alain Rousset, président de la région Aquitaine :

durée de la vidéo: 00 min 25
Réaction d'Alain Rousset, président de la région Aquitaine

Autres réactions:

" le projet ne semble pas rejoindre les intérêts de la Creuse...Tout dépendra du contenu des politiques menées dans cette grande région Centre-Ouest et dans la capacité des élus à se faire entendre », explique le sénateur, avocat d’une grande région réunissant le Poitou-Charentes, le Limousin et l’Auvergne afin de maintenir « une identité Massif Central » avec la RCEA pour « colonne vertébrale ». cité par Le Populaire du Centre


La première carte, c'était plus de la politique politicienne, là on est revenu à la raison... Lors de la parution du premier projet, nous nous sommes réunis entre parlementaires corréziens et nous avons rencontré André Vallini (secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale, ndlr) et le président de la République" citée par Le Figaro.fr
 

  • Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fusion des régions réforme territoriale politique aménagement du territoire