Enfance délinquante : coup de colère du Conseil Général de la Haute-Vienne

Le Conseil Général de la Haute-Vienne refuse de prendre en charge un mineur délinquant multirécidiviste. Celui-ci se retrouve donc sans aucune surveillance.

© France 3 LImousin
Le mineur, âgé de moins de 16 ans, a déjà incarcéré à plusieurs reprises pour menaces et violences avec arme, dégradation, agressions...

La protection judiciaire de la jeunesse, ne trouvant aucune solution pour le loger, a demandé au département de la Haute-Vienne de le prendre en charge. Mais le département ne s'occupe que de l'enfance en danger, pas des délinquants. La présidente du Conseil Général, Marie-Françoise Pérol-Dumont, juge donc qu'il n'est pas de sa responsabilité de s'occuper d'un tel cas.

Ce soir, ce mineur logera dans une chambre d'hôtel en Haute-Vienne, sans aucune surveillance.

durée de la vidéo: 00 min 39
VIDEO : ITW de Marie-Françoise Pérol-Dumont




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice