Locations étudiants : net ralentissement pour les loyers des petites surfaces

Pour la première fois depuis la création du baromètre Location-étudiant.fr et après plusieurs années de hausse atteignant parfois des prix records, les loyers ont amorcé une baisse qui tend à se généraliser sur l’ensemble des grandes villes françaises. Ce n'est pas le cas à Poitiers.

© Maxppp
La baisse dans les principales villes de province peut atteindre 15 %. Cette baisse des loyers pour les studios concerne 13 villes de province sur 20, soit 65% des villes étudiées et 70% pour les 2 pièces avec 14 villes concernées.

Paris n'est pas concerné et à l’exception de quelques villes comme Toulouse, Marseille ou Nice qui connaissent des chutes significatives de 11 à 15% des loyers proposés, on constate soit une baisse plus modérée (-0,44% à Montpellier jusqu’à -4,73% à Rennes) soit de très faibles hausses allant de +0,62% à Poitiers à +2,88% à Strasbourg.

Davantage de détails dans le tableau ci-dessous :
© Location-étudiant.fr



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier