Cet article date de plus de 6 ans

Réduction du congé parental : aucune décision n'est prise

La ministre des Affaires sociales a indiqué lundi qu'"aucune décision" n'était prise concernant la nature des économies prévues par le gouvernement dans la branche famille de la Sécurité sociale.
© MIGUEL MEDINA / AFP
Des informations du journal Les Echos, indiquent que le gouvernement envisagerait de réduire le congé parental et la prime à la naissance."Aucune décision n'est prise à ce stade", a indiqué Mme Touraine, Selon le journal les Echos, "la principale piste à l'étude serait d'aligner les droits liés à la naissance du deuxième enfant sur ceux du premier enfant", avec un congé d'un an maximum (si les deux parents le prennent) au lieu de trois ans, ce qui génèrerait une économie de 300 à 400 millions d'euros.

Le journal évoque également l'idée de réduire fortement la prime de naissance (923 euros actuellement) à partir du deuxième enfant. Le Premier ministre Manuel Valls avait annoncé en avril des économies supplémentaires de 800 millions d'euros dans la branche famille, dans le cadre du plan d'économies de 50 milliards d'euros prévu entre 2015 et 2017.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société