• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Prise de tête : le surendettement

Vous venez de perdre votre emploi et vos ressources sont largement diminuées. Vos remboursements d’emprunts sont fortement compromis et vous ne savez plus quoi faire. Il y a heureusement des solutions prévues par la loi.

Par François Gibert

Étalement du remboursement de la dette

Le code de la consommation prévoit que dans un cas de perte d'emploi, il est possible de saisir le juge d'instance en référé pour demander la suspension du paiement des échéances, voire un report à 2 ans ou une diminutions des échéances. C'est une procédure très rapide.

Les honoraires de l'avocat

L'aide juridictionnelle peut être accordée en urgence. Elle prend en charge les frais d'huissier et une indemnité est versée à l'avocat qui prendra en charge le dossier.

Qui va tenir votre compte ?

Si la banque décide de ne plus s'occuper de vous, il suffit d'écrire à la Banque de France qui désignera un établissement. Ce qui arrive très souvent d'ailleurs, c'est que la Banque de France désigne votre établissement d'origine.
PdT-Surendettement


Sur le même sujet

Vos photos de vacances transformées en cartes postales

Les + Lus