Essais nucléaires : le combat judiciaire des victimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par MPDA

La cour administrative d’appel de Bordeaux examinait ce matin le cas de huit personnes, toutes exposées en tant que civiles ou militaires, aux essais nucléaires effectuées par la France entre 1960 et 1996. Le jugement a été mis en délibéré au 15 janvier prochain.

Ces vétérans souffrent de pathologies directement liées, selon eux, à leur exposition à la radioactivité.



En première instance, les huit plaignants avaient obtenu devant le tribunal administratif la reconnaissance de leur statut de victime. Or, le ministère de la Défense a fait appel de cette décision.



D’après l’Association des victimes des essais nucléaires, 150 000 personnes auraient été exposées aux essais nucléaires français. Seulement 900 d’entre elles ont effectué une demande d’indemnisation.





Le reportage d’Olivier Prax et Bernard Hostein-Aris



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité