Cet article date de plus de 6 ans

Série : un chef d'oeuvre à l'honneur

Chaque dimanche pendant les vacances de Noël, Isabelle Rio et son équipe ont choisi de mettre à l'honneur un chef d'oeuvre. L'occasion d'approcher dans les musées de la région une oeuvre d'art et d'en savoir un peu plus sur l'artiste qui l'a créée et le contexte de sa création. 
Portrait de Marie-Zélie Laporte - Renoir
Portrait de Marie-Zélie Laporte - Renoir © France 3 Limousin

Aujourd'hui, Pierre-Auguste Renoir et son portrait de Marie-Zélie Laporte

Né à Limoges, Renoir part vivre à Paris très jeune. Son père, tailleur de pierres, et sa mère, couturière, vivaient modestement dans le Limousin et pensent mieux vivre à la capitale. Après sa scolarité, Renoir commence par peindre sur porcelaine, ce fut en quelque sorte son apprentissage. En 1862, Auguste Renoir rentre à l'Ecole des Beaux -Arts. Durant sa période de formation, il apprend le style des grands maîtres du 18ème siècle et est influencé par les toiles de Gustave Courbet et Jean-Baptiste-Camille Corot. A Paris, il rencontre les peintres Claude Monet et Alfred Sisley, à travers lesquels il découvre l’impressionnisme. Ses premiers tableaux impressionnistes voient alors le jour. Mais son style évolue au fil des ans. Pierre-Auguste Renoir a toujours dépeint la nature et la vie des hommes dans ce qu’elles ont de plus serein et idyllique. Il est mort en décembre 1919 à Cagnes, près de Nice.  Par ses peintures, gravures, pastelles et sculptures, il est un des peintres les plus célèbres au monde. On lui doit doit plus de 6000 tableaux.

Au Musée des Beaux-Art de Limoges, on compte cinq tableaux signés Renoir, dont ce portrait de Marie-Zélie Laporte, peint en 1854. Elle est la soeur d'Emile Laporte, un ejeune peintre que Renoir rencontre à l'Académie privée de Charles Gleyre, en même temps que Monet, Sisley ou Bazille.

Reportage avec Anne Liénard, Conservatrice du Patrimoine au Musée des Beaux-Arts de Limoges.

durée de la vidéo: 03 min 18
VIDEO : un chef d'oeuvre à l'honneur

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée des beaux arts histoire art