Vidéo : J.F. Chazerans secoué par sa garde à vue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol .

Le professeur de philo de Poitiers a passé 8 heures en garde à vue hier jeudi devant les enquêteurs de la police judiciaire de Poitiers. Un choc pour cet enseignant accusé d'"apologie de terrorisme" et d'avoir tenu des "propos inadéquats" devant ses élèves.

Jean-François Chazerans était visiblement secoué, hier en fin d'après-midi, quand il est sorti de sa garde à vue dans les locaux du commissariat central de Poitiers. Etonné aussi, d'avoir été peu questionné sur les faits d'"apologie de terrorisme" qui lui étaient reprochés et qui méritaient, selon la justice, l'ouverture d'une information judiciaire à son encontre.



Accompagné de son avocat Me Amaury Auzou, il était également soutenu par des femmes et des hommes de son comité de soutien qui s'étonnent qu'une simple dénonciation par lettre d'un parent d'élève puisse entraîner le placement en garde à vue d'un professeur.



Sur le plan judiciaire, on attend maintenant la décision du procureur de la République de Poitiers sur les suites qui seront données à cette affaire. Quant à Jean-François Chazerans, il doit attendre le 13 mars prochain pour se rendre devant la commission de discipline du rectorat pour s'expliquer alors quil est toujours l'objet d'une suspension pour une durée de 4 mois.

durée de la vidéo: 01 min 47
Reportage d'Isabelle Hirsch et Sandrine Leclère

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité