Cet article date de plus de 6 ans

Clémence Nerbusson se rendra à l'Elysée le dimanche 8 mars

Cent femmes seront invitées à l'Elysée le dimanche 8 mars dans le cadre de la journée de la femme. Quatre d'entre elles viennent de la région Poitou-Charentes, dont Clémence Nerbusson. A 27 ans, la jeune femme est bottière dans les Deux-Sèvres. Un "métier d'homme" qu'elle a su s'approprier.
Clémence Nerbusson a installé son atelier à Champdeniers, dans les Deux-Sèvres. Elle a reçu récemment une invitation du Président de la République. Dimanche 8 mars, la bottière fera donc partie des "100 femmes qui font la France". La jeune femme de 27 ans a été choisie entre autres pour sa formation de chausseur-bottier. Un contrat d'apprentissage rare et peu habituel pour la gent féminine. 

Au départ, Clémence n'était pas vraiment destinée à faire ce métier d'art. Diplômée d'une licence en médiation culturelle à Paris, puis vouée à un master, elle s'est soudainement aperçu que ce milieu ne la convenait pas. Ce qu'elle voulait, c'était du travail manuel : la couture, le cuir, les défis.  elle s'aperçoit soudain, que ce milieu ne lui convient pas. C'est le travail manuel qu'elle aime...La couture, le cuir et les défis. 

Clémence fabrique une douzaine de paires de chaussures par mois qu'elle vend sur les salons d'art et d'artisanat . Pour son invitation à l'Elysée, Clémence a déjà trouvé "chaussures à ses pieds". Elle enfilera pour l'occasion l'une de ses créations.

Un déplacement chez le Président de la République qui sera l'occasion pour elle de participer à une table ronde sur la question des droits de la femme. 

durée de la vidéo: 01 min 55
Une bottière des Deux-Sèvres invitée à l'Elysée

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
femmes artisanat