Pro A : le Limoges CSP se rassure face à Châlons Reims

Après 3 quarts temps très disputés et quelques passages à vide, les basketteurs limougeauds viennent à bout des champenois 77 à 65. Le Limoges CSP est toujours 3ème de la Pro A, derrière Nanterre et Strasbourg.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La confiance n’est pas partie du jour au lendemain, elle ne reviendra pas du jour au lendemain non plus...


C'est une victoire, et pour le coach du Limoges CSP Jean-Marc Dupraz, visiblement soulagé en conférence de presse, c'est l'essentiel.

Coude à coude

Une victoire nette, qui a mis du temps à se dessiner.
Dans le premier quart temps, les deux équipes sont au coude à coude. Le CSP propose de belles séquences, mais souffre de maladresse alors le pivot adverse Gary Florimont est à 100%.
Les dix premières minutes se terminent avec un point d'écart entre les deux équipes, 17-16

Problème de finition

Le deuxième quart temps part sur le même rythme. Côté CSP, la défense est là mais c'est la finition qui manque. 
Limoges et Châlons Reims ne se départagent pas et rentrent aux vestiaires sur un score à nouveau légèrement favorable aux locaux, 31-30.

Le CSP repris

Dans le 3e quart, on pense que Limoges marque les points décisifs. L'intérieur Adrien Moerman retrouve son adresse, le pivot Frejus Zerbo impose son physique, et le CSP creuse l'écart avec une série de 10 points à 0.
Mais l'équipe ne fera pas fructifier cette belle séquence : Châlons Reims revient, et reprend l'avantage : 49-50 avant la dernière ligne droite. 

Adresse retrouvée

Et ces 10 dernières minutes seront décisives.
Le CSP est toujours mobilisé en défense, et l'adresse retrouvée fait monter le compteur.
Le score final est sans appel, 71-63, c'est la plus grosse avance de Limoges sur toute la partie. 

A la fin du match, les visiteurs ont un sentiment d'inachevé à l'image de leur coach, Nikola Antić : 

On savait que cette équipe doute, on en a profité tactiquement, mais à un moment ça s’est arrêté





Nouveau départ ? 

Pour Adrien Moerman, c'est peut-être l'heure d'un nouveau départ : 

On s'est passé la balle, on s'est fait plaisir, on a vu une belle équipe du CSP ce soir.


Le Limoges CSP a encore une semaine pour s'entraîner et cultiver la dynamique née de cette victoire avant un déplacement compliqué lundi prochain sur le parquet de Dijon, 4e du championnat.