Attention, le moustique tigre est de retour !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo
Un moustique-tigre durant sa "pause-repas".
Un moustique-tigre durant sa "pause-repas". © Wikipedia

La direction générale de la santé va réactiver le dispositif de lutte contre cet "Aedes Albopictus", très implanté dans la partie sud de la France. Il s'agit de surveiller sa prolifération et de sensibiliser chacun à tenter de l'enrayer. Le moustique tigre est vecteur de virus dangereux pour l'homme

Arrivé en 2004 en métropole, le moustique tigre, originaire d'Asie, est maintenant implanté dans 30 départements. 

Sa présence pose un problème sanitaire puisqu'il peut transmettre sous certaines conditions les virus de la dengue, du chikungunya, du Zika et de la fièvre jaune. C'est pourquoi les autorités surveillent de près sa prolifération et les éventuelles victimes de maladies.

Des maladies transmises sur le territoire français


En France, des cas "autochtones" de dengue et de chikungunya ont été observés en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur. 



Entre le 1er mai et le 30 novembre, une surveillance accrue des populations de moustiques et des cas humain est mise en place par le ministère de la santé.

Il s'agit aussi d'appeler les voyageurs et les personnes habitant dans les zones infestées à la vigilance. 

Il est très important de supprimer les eaux stagnantes qui permettent la reproduction du moustique, autour de son domicile : enlever les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable, changer l’eau des vases plusieurs fois par semaine, vérifier le bon écoulement des gouttières, mettre à l’abri de la pluie ou supprimer les pneus usagés et tout autre objet pouvant se remplir d’eau, etc. Ces gestes sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques, sources de nuisances et de maladies


explique la direction générale de la santé. 

Vous pouvez signaler la présence de l'Aedes Albopictus sur un site spécialement dédié au moustique tigre. 




 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.