Aquitaine : des retards sur la LGV dûs aux intempéries

© François Nacimbeni / AFP
© François Nacimbeni / AFP

Le chantier colossal qui devrait mettre Bordeaux à 2h05 de Paris a pris du retard. C'est à Ambarès-et-Lagrave que les travaux se cristallisent actuellement, car c'est ici que la LGV rejoint les voies traditionnelles. Mais les intempéries perturbent fortement l'avancée du chantier.

Par C.B.

Ce serait, actuellement, le plus gros chantier d'Europe : 302 km de lignes, 420 ouvrages d'art, 40 km de raccordement aux voies existantes. Par ailleurs, depuis le début des travaux en 2012, 1500 personnes auraient été embauchées... Les grands travaux concernent  le tronçon entre Tours et Bordeaux. Mais des chantiers majeurs sont en cours aux abords de Bordeaux.

D'après nos confrères de France-Bleue, la ville d'Ambarès-et-Lagrave vit au rythme des engins. Ici, près de 5000 personnes sont perturbées de près ou de loin par le chantier. Et la ville ne compte que 15000 habitants...
Si les chantiers sont retardés c'est que la météo exécrable depuis le mois d'octobre perturbe les travaux sur les 30 kms du tracé girondins. C'est notamment pour cela, que la Cosea, le concessionnaire chargé des travaux, a embauché un médiateur... On parle aussi de protections phoniques pour les riverains...


Sur le même sujet

Les + Lus