• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

A Bordeaux, les militants dénoncent une escalade des agressions et violences homophobes

Matthieu Rouveyre dirige la campagne du candidat socialiste Benoît Hamon en Gironde / © MAXPPP
Matthieu Rouveyre dirige la campagne du candidat socialiste Benoît Hamon en Gironde / © MAXPPP

Un constat partagé par Matthieu Rouveyres, conseiller municipal PS militant pour la cause gay et par l'association  Lesbian and Gay Pride de Bordeaux. 

Par Hélène Chauwin

Mercredi dernier, les gérants et les clients du bar gay le Gowest ont été agressés. L'acte homophobe n'est pas avéré mais, à Bordeaux, la tension est montée d'un cran dans la communauté homosexuelle. Paul Vinot, le président de l'association Lesbian and Gay Pride parle d'une " peur " de l'agression. Il déplore la banalisation de paroles homophobes.

Reportage de Yannick de Solminiac et Bernard Hostein-Harris
Montée de l'homophobie à Bordeaux


Matthieu Rouveyres était l'invité du Midi-Pile.  Il accompagne les victimes de violences et d'agressions. Il tire la sonnette d'alarme. A Bordeaux, " les risques sont importants ". Mais l'élu bordelais rappelle qu'il est fier du projet de loi.


Matthieu Rouveyres réagit contre la montée de l'homophobie

 

Sur le même sujet

Blocage de la zone commerciale à Lescar par les "gilets jaunes"

Les + Lus