• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Canicule : pas de record pour l'instant

C'est dans les villes que les températures sont les plus chaudes. / © André Abolo-France3 Limousin
C'est dans les villes que les températures sont les plus chaudes. / © André Abolo-France3 Limousin

Un thermomètre qui s’affole et n’en finit pas de grimper. Mais finalement aucun record de chaleur n’a été enregistré aujourd’hui en Limousin, selon Météo France.
 

Par Noëlle Vaille

Comme prévu, c'est à Argentat qu'il a fait le plus chaud. Mais moins qu'attendu (43°). Aujourd’jui, les chiffres officiels de Météo France (relevés à l’ombre, sous abri) n’ont enregistré « que » 40,7°. C’est tout de même un record pour un mois de juin, mais les 41,6° relevés le 4 oût 2003 n’ont pas été dépassés.

C’est en Corrèze que les valeurs du mercure ont été les plus élevées : à Tulle où 39,7° ont été relevés, on a frôlé le record du 30 juin 1957 (40°).
A Brive, 38,6° enregistrés. Une enseignante qui avait mis un thermomètre au soleil dans la cour de l’école (gradué jusqu’à 50°) a vu l’appareil se briser.

En remontant sur la Haute-Vienne, les températures ont été un peu plus légères. On a relevé à :
Limoges, en ville, 38,3°
Saint-Junien, 35,6°
Eymoutiers 36°.
Bien qu’un peu plus au nord, la Creuse enregistre des valeurs assez similaires à la Haute-Vienne : 36,4° à Guéret et jusqu’à 37,8° à Bonnat.


La température la plus « fraîche » a été relevée en Haute-Vienne : 32,9° dans les Monts d’Ambazac.
 

Sur le même sujet

En haut du donjon d'Angoulême

Les + Lus