• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Accident mortel de car scolaire à Rochefort : trois ans après, les familles attendent toujours le procès

© AFP
© AFP

Le 11 février 2016, un car scolaire est heurté à Rochefort par la ridelle d'un camion. Six adolescents sont tués dans l'accident.Trois ans après, les familles sont toujours dans l'attente d'un procès. 

Par Valérie Prétot

Trois ans après l'accident de car scolaire qui avait provoqué la mort de six jeunes, les familles sont toujours dans l'attente d'un procès.
Pour l'heure, le dossier est toujours à l'instruction et aucune date n'a été fixée pour l'audience qui pourrait se dérouler en 2019 devant le tribunal correctionnel de La Rochelle. 
Pierre Lahaye et Marc Millet ont rencontré maître Céline Tixier, l'avocate de parties civiles explique que

la famille qu'elle a du mal à accepter que la procédure soit aussi longue, ils ont compris qu'il y a des investigations sur le plan technique, ils ont compris que c'est important de ne pas désigner un responsable mais de comprendre si il y a plusieurs responsabilités, ils compris que la justice est longue mais ils ont une extrême souffrance".

Accident de car à Rochefort

Les circonstances de l'accident


 Il est 7h20, le 11 février 2016, lorsqu'un car scolaire de la compagnie "Les Mouettes" qui relie Saint-Pierre d'Oléron à Surgères quitte la gare SNCF de Rochefort.
A son bord, dix-huit adolescents scolarisés dans divers établissements de Surgères.

Ce matin-là, le car doit contourner le port de commerce. Le pont qu'il franchit d'ordinaire est fermé à la circulation pour laisser entrer un bateau dans le bassin n°3.

Il emprunte alors l'avenue Victor-Louis Bachelar sous un petit crachin et croise quelques dizaines de mètres plus loin, le camion de la société Eiffage Travaux Publics.
Une pièce métallique dépassant horizontalement du camion vient faucher le bus en pleine lancée. Elle fracasse son pare-brise et éventre sa carrosserie sur quasiment toute sa longueur à la base des vitres. Le choc est si violent que le car est stoppé net puis continue quelques mètres sur sa force d'inertie.

Le bilan est lourd : six adolescents âgés entre 15 et 18 ans perdent la vie dans ce drame.

La ridelle gauche a cissaillé le car sur toute sa longueur.
© AFP
© AFP
 

Mise en examen


Le 13 février, le chauffeur du camion est mis en examen.

A la suite de sa garde à vue, le chauffeur de la société Eiffage est mis en examen pour "homicides et blessures involontaires". Il est placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de revenir en Charente-Maritime. Le chauffeur est toujours sous le coup de la procédure d'éloignement.

Le 18 février 2016, une reconstitution est décidée par les magistrats en charge du dossier de l'accident pour tenter de déterminer les causes du drame qui s'est déroulé dans la zone portuaire de Rochefort.
Il y a un an Christophe, l'un des rescapés de l'accident avait témoigné devant nos caméras.

Il ne s'était jusqu'alors jamais confié sur cet épisode de sa vie : Christophe fait partie des six rescapés : "Au début, on se demande, pourquoi eux, et pas moi. Au fur et à mesure, on s'y habitue".
Le témoignage d'un rescapé

Reportage complet dans notre JT à 19 heures.

L'association J'aime Beynac et sa Vallée veut se manifester

Les + Lus

Les + Partagés