L'amphithéâtre gallo-romain de Saintes sélectionné pour le prochain Loto du patrimoine

L'amphithéâtre gallo-romain de Saintes (Charente-Maritime) a été achevé en 40 après JC. / © PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP
L'amphithéâtre gallo-romain de Saintes (Charente-Maritime) a été achevé en 40 après JC. / © PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

Le monument figure sur une première liste de dix-huit sites emblématiques à restaurer dévoilée ce dimanche matin. Cent monuments supplémentaires seront sélectionnés dans les prochaines semaines. 

Par EG avec AFP

Dix-huit sites emblématiques à restaurer sont d'ores et déjà sélectionnés pour le prochain Loto du patrimoine. 

Il s'agit de la deuxième édition de ce loto initié par Stéphane Bern et qui vise à financer la rénovation de monuments dans toute la France.

Le cru 2019 comporte notamment des châteaux mais aussi des abbayes et des moulins, a-t-on appris ce dimanche auprès de la Fondation du patrimoine.

Parmi ces heureux élus : l'amphithéâtre gallo-romain de Saintes, classé depuis 1840 au registre des monuments historiques nationaux. 
 

État alarmant


Achevé dans les années 40 après JC et d'une capacité de 15 000 places, le monument est dans un état qualifié d'alarmant par la mission du patrimoine qui s'appuie sur les conclusions d'un diagnostic établi en 2017/2018. . 

La dégradation du site s’accélère sur les éléments suivants : la structure et la maçonnerie, l’espace végétalisé et les réseaux.


La ville de Saintes souhaite sauvegarder et restaurer le site, aménager partiellement l’amphithéâtre en recréant des gradins et faire revivre le site en y développant une programmation culturelle et patrimoniale.

L'amphithéâtre, seul site de Nouvelle-Aquitaine retenu dans cette première liste, est donc site emblématique de la région, comme la maison de Pierre Loti l'avait été l'an passé

Le château de la Mothe-Chandeniers qui avait fait acte de candidature n'a pas été retenu.  

Stephane Bern et Franck Riester, ministre de la culture étaient à Chateau-Thierry dans l'Aisne ce lundi pour lancer le deuxième loto du patrimoine. Jean Philippe Machon, le maire de Saintes a aussi fait le déplacement.

Regardez ce reportage d'Eric Vallet, Laurence Couvrand et Marion Reiler.
Intervenants : Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes; Bertrand Maratier, Directeur des Musées de Saintes.
 

L'amphithéatre gallo-romain de Saintes


 

Voici la liste complète des 18 sites   

 
  • AUVERGNE-RHÔNE-ALPES • Viaduc des Fades – Puy de Dôme
  • BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ • Château de Maulnes – Yonne
  • BRETAGNE • Glacière d’Etel – Morbihan
  • CENTRE - VAL-DE-LOIRE • Moulins de la Fontaine – Loir et Cher
  • CORSE • Bibliothèque Fesch à Ajaccio – Corse-du-Sud
  • GRAND EST • Moulin de Bar-sur-Seine – Aube
  • HAUTS-DE-FRANCE • Beffroi de Béthune – Pas-de-Calais
  • ILE-DE-FRANCE • Château de By, maison de Rosa Bonheur – Seine-et-Marne
  • NORMANDIE • Abbaye Sainte-Marie de Longues-sur-mer – Calvados
  • NOUVELLE AQUITAINE • Amphithéâtre gallo-romain de Saintes – Charente-Maritime
  • OCCITANIE • Fort de Brescou à Agde – Hérault
  • PAYS DE LA LOIRE • Ruines du château de l’Étenduère – Vendée
  • PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR • Abbaye Notre-Dame de Sénanque – Vaucluse
  • GUADELOUPE • Eglise de Morne-à-l’Eau
  • GUYANE • Relais Barcarel à Saint-Laurent
  • MARTINIQUE • Façades des maisons de la ville de Saint-Pierre
  • LA RÉUNION • Temples tamouls des Casernes à St-Pierre et du Gol à St-Louis
  • SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON • Phare de l’île aux Marins


118 monuments à terme


Pour cet "An 2 de la Mission Patrimoine", 118 monuments en péril doivent être désignés au cours du printemps : chaque département devrait en compter un.  Plus de 3.000 sites en difficulté ont été recensés à la fermeture des candidatures le 28 février.

Deux jeux à gratter devraient être proposés et un tirage exceptionnel du Loto devrait avoir lieu le 14 Juillet. 

L'an dernier, outre les 22 millions d'euros de la FDJ, 21 millions d'euros ont été versés par l'Etat pour compenser les taxes prélevées sur les jeux.

"Il y a également eu environ six millions d'euros de financements privés collectés dans ce contexte-là, ce qui fait près de 50 millions d'euros supplémentaires pour le patrimoine", avait souligné récemment Stéphane Pallez, présidente de la Française des Jeux à l'AFP.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Coût de l'Arena Futuroscope

Les + Lus