Charente-Maritime: un octogénaire mis en examen et écroué après avoir tué son épouse malade

© François Destoc/ MaxPPP
© François Destoc/ MaxPPP

Un homme âgé de 80 ans a été mis en examen pour "meurtre par conjoint" et placé en détention provisoire le mois dernier, pour avoir tué son épouse "gravement malade" à leur domicile de Boutenac-Touvent au sud de la Charente-Maritime.

Par C.H avec AFP

Un octogénaire a été mis en examen pour "meurtre par conjoint" et placé en détention provisoire fin septembre après avoir abattu son épouse, "gravement malade", à leur domicile de Boutenac-Touvent en Charente-Maritime, a indiqué ce samedi le procureur de la République de La Rochelle.
Les faits se sont déroulés dans la nuit du 19 au 20 septembre.

Un homme de 80 ans a tué son épouse de 74 ans, gravement malade, par arme à feu, dans leur domicile de Boutenac-Touvent, à une trentaine de kilomètres de Royan en Charente-Maritime.
Laurent Zuchowicz, procureur de la République de La Rochelle
    

L'octogénaire aurait ensuite tenté de se suicider.

L'homme s'est ensuite tiré dessus mais sans s'occasionner de graves blessures.
Laurent Zuchowicz, procureur de la République de La Rochelle

 
L'octogénaire avait lui-même prévenu les gendarmes. Il avait été placé en garde à vue le 27 septembre après un séjour à l'hôpital pour soigner ses blessures. 
Selon le procureur, "les investigations se poursuivent pour déterminer le contexte et le mobile de cet acte".
Selon le collectif "Féminicides par compagnons ou ex" qui les recense, il s'agit du 120e féminicide de l'année 2019.
 

En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, selon le ministère de l'Intérieur.

 

Sur le même sujet

Les + Lus