L'école de Rochefort qui avait été dégradée le 30 décembre, a rouvert ses portes ce mardi matin

Le groupe scolaire Herriot de Rochefort a rouvert ses portes ce mardi matin avec un jour de retard suite aux actes de vandalisme qui avaient eu lieu dans la nuit du 30 décembre.
© FTV
Ce mardi matin les 150 élèves du groupe scolaire Herriot de Rochefort ont finalement retrouvé leurs classes. L’école élémentaire avait été vandalisée lundi 30 décembre. De la peinture avait alors été retrouvée sur les murs et les tables, des fournitures avaient été disséminées sur le sol dans les sept classes de l'école. Des ordinateurs ont également été volés. Il a fallu un peu de temps pour tout remettre en ordre mais ce matin les parents d'élèves faisaient part de leur soulagement.
"On se demande ce qui s'est passé, on n'a pas eu d'information, il a fallu que j'explique à mon enfant, il a vu les photos des classes", expliquait l'une des mère de famille tandis qu'un papa déplorait "le fait qu'on pouvait facilement rentrer dans l'école".
© FTV
A Rochefort, ce n'est pas la première fois que les écoles publiques rochefortaises sont visitées.
Une plainte a été déposée et une enquête est en cours. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société