• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Oléron : Ségolène Royal lance l'appel d'offres pour la réalisation du parc éolien offshore

© Maxppp
© Maxppp

Ségolène Royal, ministre de l'environnement, vient de donner le top départ pour la construction du parc éolien offshore au large de l'île d'Oléron en lançant l'appel d'offres ce mercredi dans le cadre de la loi de transition énergétique visant à développer cette énergie renouvelable.

Par C.Hinckel avec AFP

Cet appel d'offres, dont le calendrier et la capacité de production électrique visée n'ont pas été précisés, sera le quatrième en France pour l'éolien offshore, dans la foulée de celui annoncé au printemps au large de Dunkerque (Nord).
Dans un communiqué, Ségolène Royal a dit avoir mandaté le préfet maritime de l'Atlantique, le préfet de la région Nouvelle Aquitaine et celui de Charente-Maritime "pour poursuivre les consultations et définir, en concertation avec l'ensemble des acteurs du territoire et le public, une zone pour le développement d'un parc éolien en mer posé".

"Une attention particulière sera apportée aux enjeux des activités économiques, notamment la pêche, et aux enjeux environnementaux liés au choix de la zone", a-t-elle ajouté.


90 éoliennes au large de Chassiron


L'appel d'offres se caractérisera par des "nouveautés" prévues par la loi de transition énergétique pour réduire les coûts et simplifier les procédures, selon le communiqué. Parmi elles figure une procédure de "dialogue concurrentiel" qui permettra d'échanger avec les candidats afin de préciser le cahier des charges et de leur permettre d'améliorer leurs offres en cours de procédure. L'entreprise allemande WPD, spécialisée dans les éoliennes à travers le monde, est candidate pour investir dans la création de ce parc installé en pleine mer. Des études de levée des risques liés au vent ou à la composition des sols, par exemple, seront réalisées par des établissements publics. La création de ce parc à laquelle les élus locaux ont doné leur accord prévoit la contsruction de 90 éoliennes à 20 kilomètres des côtes en face de Chassiron, au nord de l'île. L'inauguration est prévue en 2024.


Les craintes pour la faune marine


La création de ce parc éolien offshore, construit en partie sur le Parc Marin des Perthuis et de la Gironde, est contestée par plusieurs associations de défense de la nature dont la LPO pour les nuisances qu'il pourrait engendrer pour les oiseaux marins et migrateurs. Cinq associations (LPO, Nature Environnement 17, Ré Nature Environnement, Nature en Arvert et Demain les Mathes) demandent que le projet soit réévalué notamment son emplacement à proximité du plateau de Rochebonne. 





A lire aussi

Sur le même sujet

Chaleur et viticulture en Buzet

Les + Lus