Un nouveau dimanche aux urnes pour les habitants de Dolus d'Oléron

Publié le Mis à jour le

Ce dimanche 15 mai, les électeurs de Dolus d'Oléron étaient appelés à retourner voter pour le premier tour de l'élection municipale partielle de leur commune. Un nouveau scrutin provoqué par la démission de 5 élus de la majorité et de tous ceux de l'opposition le 15 février dernier.

"Trois élections en trois mois ça fait beaucoup, mais on s’adapte, on fait notre devoir citoyen" témoigne Cécilia à la sortie de l'isoloir.

Après la démission de 28 conseillers municipaux le 15 février dernier, les 3200 Dolusiens doivent de nouveau voter.

La crise couvait

Lors des municipales de 2020, le maire sortant, Grégory Gendre avait été battu par Thibault Brechkoff  avec 90 voix d'écart seulement.

Et depuis quelques mois, la crise couvait au sein de la majorité du maire. Certains conseillers municipaux lui reprochant un exercice très "autocratique" du pouvoir. Cinq d'entre eux avaient donc décidé de démissionner en février. Ils avaient été suivis par l'ensemble des conseillers d'opposition, provoquant donc une nouvelle élection.

Ce nouveau scrutin oppose trois clans. Celui du Thibault Brechkoff, maire sortant. Celui de Jean-Marie Clerget, démissionnaire qui faisait partie de la majorité et a  monté sa propre liste.  Et face à ces deux candidats, Sylvie Bries, qui compte dans sa liste l’ancien maire, Grégory Gendre, battu en 2020.

Si beaucoup de Dolusiens avouent ne pas trop comprendre les raisons de la crise municipale, ils étaient nombreux ce dimanche à venir mettre leur bulletin de vote dans l'urne, avec un taux de participation d 56,86%.

Thibault Brechkoff a recueilli 46,86% des suffrages.

Sylvie Bries 37,95%

Jean-Marie Clerget 15,09%

Reportage de Sophie Vall et Marc Millet au second tour des élections municipales à Dolus d'Oléron le 22 mai 2022