Cet article date de plus de 4 ans

Les coquillages de l'Île-de-Ré sous haute surveillance

C'est un travail de longue haleine qui va mobiliser les écogardes de la Communauté des Communes de l'Île-de-Ré pendant 3 ou 4 ans. Leur mission ? Diagnostiquer l'impact de la pêche à pied sur les coquillages. Reportage.

Reportage de France 3 Atlantique
Onze sites pilotes ont été désignés sur l’ensemble du territoire national (allant du Pas de Calais jusqu’au Pays Basque) pour établir un diagnostic précis des stocks de coquillages. La Communauté des Communes de l'Île-de-Ré est partie prenante de ce programme européen qui se donne pour but de faire évoluer les comportements des pêcheurs à pied de loisir.

Les écogardes se concentrent donc sur l’évaluation de l’impact des pêcheurs sur la ressource : comptage, prélèvements, pratiques et diagnostic écologique sont au menu de cette mission où la patience est de rigueur. Les écogardes rétais se sont répartis en trois binômes pour mener à bien cette expertise de longue haleine.

Il leur restera ensuite à convaince les pêcheurs à pied d'être plus attentifs à la ressource de manière à ce que les stocks de coquillage ne diminuent pas de manière drastique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral environnement pêche loisir sorties et loisirs