Charente-Maritime : un corps repêché 23 ans après sa disparition

La voiture dans laquelle le corps a été retrouvé par les gendarmes de Charente-Maritime le 29 février. / © Gendarmerie de la Charente-Maritime
La voiture dans laquelle le corps a été retrouvé par les gendarmes de Charente-Maritime le 29 février. / © Gendarmerie de la Charente-Maritime

Les ossements ont été découverts dans une voiture immergée à Thairé Le Fagnoux. Les gendarmes de Charente-Maritime annoncent avoir résolu le mystère d'une disparition datant de 1997. 

Par EG

En Charente-Maritime, les gendarmes annoncent avoir résolu une affaire jusqu'alors non élucidée : ce qu'on appelle un "cold case" pour les fidèles de la série.

Cette affaire c'est celle de la disparition d'une personne signalée il y a 23 ans et qui demeurait depuis un mystère. 

La découverte s'est faite par hasard, à l'occasion d'une opération de dragage de la Sèvre niortaise le 29 février dernier. 

Les plongeurs de la communauté de brigade nautique de La Rochelle ont en effet découvert à Thairé Le Fagnoux une voiture immergée dans la rivière. À l'intérieur du châssis, des ossements ont été retrouvés.  

La plaque d'immatriculation de la voiture a notamment permis de remonter jusqu'à la victime dont l'identité devra être confirmée par des analyses. D'après nos confrères de Sud-Ouest, il s’agirait ainsi d’un homme de 71 ans originaire de la région de Saint-Jean-de-Liversay, mais domicilié alors aux environs de La Rochelle. À l’époque de sa disparition, il était décrit comme dépressif.

Il reste également à établir les circonstances dans lesquelles les faits se sont déroulés. Après plus de 20 ans, les gendarmes de Marans ont donc repris l'enquête.

Lieu où a été retrouvé le véhicule

Sur le même sujet

Les + Lus