Cet article date de plus de 5 ans

Deux skippers rochelais engagés dans La Solitaire du Figaro

La flotte de La Solitaire Le Figaro affronte des conditions de course musclées, avec un vent qui a soufflé jusqu'à 40 nœuds dans les rafales au milieu de la nuit dernière. La météo ne ménage les 39 skippers. Parmi eux, les Rochelais Tolga Pamir et Arthur Le Vaillant.
39 skippers dont 5 cinq femmes et 10 bizuths âgés de 22 à 54 ans ont coupé la ligne de départ de La Solitaire du Figaro le 19 juin à Deauville. Une épreuve que le navigateur Michel Desjoyeaux qualifie de "course la plus difficile à gagner".

La Solitaire du Figaro se dispute en quatre étapes sur une distante de 2 926 km et à bord de monotypes longs de 10,10 mètres (Figaro Bénéteau 2). Parmi les engagés cette année, deux Rochelais sont en course : Tolga Pamir et Arthur Le Vaillant.

Arthur le Vaillant participe à l'épreuve pour la seconde fois. En 2010, il en était le benjamin et il a remporté le classement des bizuths sur la 4eme étape. Il a fini 38eme au classement général. Cette année, il défend les couleurs de l'association "Un bateau pour demain".

Tolga Pamir participe à cette course pour la deuxième fois sous les couleurs de l’association "1 jour, 1 homme, 1 arbre". Le concept est original puisque chaque mille parcouru par le skipper correspond à la plantation d'un arbre. En 2015, Tolga a permis la plantation d'au moins 7000 arbres après sa première Solitaire Le Figaro. 

Les deux skippers rochelais évoluent pour l'instant au-delà de la 30ème place du classement général. Notez enfin que les 39 skippers engagés feront étape du 5 au 10 juillet sur le Vieux Port de La Rochelle.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport mer